Combustibles alternatifs : Avancées au Conseil Européen, création d’une alliance industrielle

Le secrétariat du Conseil fait le point sur (entre autres) les discussions sur la proposition de règlement relatif aux infrastructures pour les carburants alternatifs. Il y a consensus sur la nécessité d’augmenter les infrastructures afin d’accélérer la transition. Les objectifs chiffrés devront toutefois être fixés à un plus haut niveau politique, le groupe de travail n’ayant pu s’entendre sur le niveau d’ambition précis.

Dans le cadre de sa politique climatique, et en attendant des véhicules 0 émission, la Commission veut promouvoir les énergies renouvelables et à faible teneur carbone, et leur mélange aux combustibles traditionnels. Elle envisage de créer une ‘Alliance industrielle’ pour répondre aux défis liés : disponibilité, capacité de production, stockage, distribution. Elle consulté donc jusqu’au 30 novembre sur la pertinence d’une telle alliance, ses objectifs et les sujets qu’elle devrait couvrir.

Norlink continue ses travaux avec les diagnostics énergétiques sur les carburants alternatifs pour le fluvial. Un atelier sera organisé dès le mois de janvier, pour pouvoir échanger sur ce thème.

Restez connectés pour plus d'informations !

Catégorie d'affichage

Retour