Des bonnes nouvelles post-Brexit

Aujourd'hui, nous avons 2 bonnes nouvelles à propos du post-Brexit :

 

  • Les clés de nouveaux bureaux modulaires au chef du Service Inspection Vétérinaire et Phytosanitaire de Dunkerque ont été remises.
C'est la première étape du programme de construction du point de contact unique physique du Port de Dunkerque financé dans le cadre du plan de relance qui réunira à terme les services d'inspection de la DRAAF et de la Douane, d'ores et déjà investie des missions DGCCRF sur le port de Dunkerque.
 

Cette unité de lieu offre ainsi au Port de Dunkerque :

-          Les mêmes standards de compétitivité administrative que les ports voisins de Belgique et des Pays-Bas ;

-          Des locaux redimensionnés pour faire face à l’augmentation des formalités induites par le Brexit.

 
  • Les chauffeurs routiers en provenance du Royaume-Uni n'ont plus besoin d'effectuer un test PCR ou antigénique pour entrer sur le territoire français.

Auparavant, si ceux-ci avaient passé moins de 48 heures au Royaume-Uni, ils étaient exemptés de tests. Le règlement veut que les individus de plus de 11 ans produisent un examen biologique de dépistage virologique réalisé sur le territoire britannique ou irlandais moins de 72 heures avant d’embarquer vers la France.

Retour