Du rétrofit de flotte fluviale dans les Hauts-de-France

Article paru sur le site Stratégie Logistique concernant notre étude avec Alternatives Energies = 

Norlink Fluvial, Voies navigables de France (VNF), Dunkerque-Port, Ports de Lille et GRDF travaillent à la conversion d’un ensemble de bateaux, situés sur le bassin du Nord de la France, vers une motorisation décarbonée.

Ce travail sera effectué en deux phases. Une première étape est dédiée aux diagnostics énergétiques sur un échantillon de cinq bateaux effectuant des flux pendulaires courts et captifs du bassin. Opéré par le bureau d’étude Alternatives Energies, cette analyse laisse entrevoir « une conversion rapide à une motorisation plus propre ».

La seconde phase consistera à déterminer les solutions de conversion à des motorisations alternatives : propulsion hybride, GNC, BioGNC, GNL, biocarburants, full électrique, pile à combustible, et motorisation à combustion hydrogène, pour n’oublier aucune piste.

Schéma directeur d’avitaillement

Le groupe de travail réfléchit plus globalement à la réalisation d’un schéma directeur d’avitaillement en carburants alternatifs pour le fluvial dans la région Hauts-de-France. « L’amélioration de la performance énergétique des bateaux implique d’agir sur tous les maillons de l’écosystème fluvial pour mettre en place des solutions plus propres », soulignent les différents partenaires dans un communiqué.

L’optimisation des usages, de la propulsion, des gros postes de consommation à bord, feront également l’objet d’une étude détaillée : « Des préconisations techniques d’optimisation des consommations des bateaux instrumentés (d’abord sans changement de moteur) permettront d’obtenir rapidement des gains d’émissions  ».

Les premiers résultats de ce projet commun devraient être disponibles cet automne.

Catégorie d'affichage

Retour