Les Hauts-de-France vers le New Green Deal

La région Hauts-de-France a fixé un programme ambitieux autour de la Cité Internationale de la Logistique et de la supply chain, avec l’objectif de devenir la première région green logistique d’Europe.

Cela fait dix ans que le Pôle d’excellence régional Euralogistic est né dans les Hauts-de-France, soutenu notamment par le conseil régional, l’Etat, l’Union Européenne. Le Pôle propose ses services d’ingénierie et d’appui à 250 entreprises de la filière logistique-transport et supply chain par an, mais aussi aux territoires à vocation logistique situés en Hauts-de-France.

En 8 ans, plus de 20 000 personnes ont été formées sur place par l’écosystème présent : organismes de formations, université, groupements d’employeurs, pôle emploi grâce à un véritable entrepôt-école innovant de 5 000 m2 opérant de vrais flux logistiques, notamment avec l’Agence du Don.

Dynamique 3e révolution industrielle

Dans le cadre de la dynamique Rev3, accélération d’une 3e révolution industrielle lancée pour décarboner l’économie régionale, la Fédération régionale Norlink dont Euralogistic est très impliqué, la CCI Hauts-de-France et le pôle d’excellence régional Euralogistic ont lancé en 2018 le projet d’une Cité internationale de la logistique.

« Grâce à un programme ambitieux autour de la Cité Internationale de la logistique et de la supply chain, nous portons l’ambition de devenir la première région green logistique d’Europe », rappelle le collège d’acteurs. Trois bâtiments totems seront construits, associés à un parc tertiaire d’innovations logistiques de cinq hectares.

Ecole et incubateur

Une école d’application de haut niveau baptisée Supply Tech verra le jour sur des terrains du campus actuel. La multimodalité et la green supply chain y seront enseignées par un ensemble d’organismes de formation mis en synergie. Un centre technique, d’ingénierie et de recherche Logistics Factory sera créé pour sensibiliser et accompagner les entreprises de la région dans leurs optimisations de process et leurs projets de green supply chain.

Un incubateur logistique à l’avant-garde Néo-Hub sera créé et couplé au parc éco-conçu à destination d’entreprises et start-up innovantes Euralogistic Business Park. Cet ensemble dont l’investissement est chiffré à 40 millions d’euros sera opérationnel à partir de 2022-2023. Il permettra la création de 250 à 500 emplois in situ, et de certainement bien plus à l’échelle régionale.

 


Source : Stratégies Logistique

Catégorie d'affichage

Retour