[Présidence Norlink Ports 🔴] Maurice Georges succède à Bruno Fontaine !

Bruno Fontaine a récemment fait part au Conseil d’Administration de l’association de son souhait de quitter la présidence après 5 ans où il a porté la dynamique de notre association à un niveau de reconnaissance majeur.
A cette occasion, il s’est exprimé sur son mandat : “J’ai eu le plaisir, au cours de ces 5 années, d’œuvrer pour structurer et développer Norlink Ports. Aujourd’hui, je pense qu’il est bon pour les acteurs portuaires présents de passer la main, pour renouveler la dynamique et pour faire émerger de nouveaux projets dans les Hauts-de-France.”.

Maurice Georges, Président du Directoire du Port de Dunkerque, a à la suite de sa nomination en qualité de président de Norlink Ports, salué le travail de son prédécesseur et a fait part sa fiereté : “Je suis très fier de cette nomination et je remercie Bruno FONTAINE pour le travail accompli durant toutes ces années. Norlink Ports est une association essentielle car elle regroupe l’ensemble des principaux hubs de transport et de logistique de la région Hauts-de-France. Ma mission consistera à projeter ces hubs dans le monde de demain”.

Il a ensuite exprimé sa vision de Norlink Ports “Votre association, au cœur de la fédération Norlink, est l’association de tous les ports, qu’ils soient intérieurs ou maritimes, actuels ou futurs.”.
Avant de fixer les 3 principaux axes de son mandat :

▪ L’orientation client sera renforcée.
Quels qu’ils soient : chargeurs, logisticiens ou opérateurs intéressés au développement d’une offre multimodale performante.

▪ L’élargissement géographique de nos réflexions.
Norlink Ports est bien entendu un outil territorial, mais il doit regarder au-delà des frontières régionales vers nos hinterlands élargis, comme le Grand Est par exemple.

▪ Le développement de la « marque Norlink ».
Au niveau national aussi bien qu’international grâce à des actions de communication intégrée avec tous les acteurs de la fédération Norlink (CCI Hauts-de-France, Euralogistic, Norlink Ferroviaire, Norlink Fluvial).

Pour finir, Philippe Hourdain, président de la fédération Norlink, a exprimé son soutien dans les missions que Maurice Georges aura à mener : “Les défis pour les ports et les Hauts-de-France dans les années à venir seront considérables : la transition numérique, le Canal Seine Nord Europe, la lutte contre le réchauffement climatique.
​​​​​​​Aussi, la tâche qui incombe à Maurice GEORGES, en qualité de Président de Norlink Ports est considérable, et je sais ô combien il saura la mener à bien.”.

Catégorie d'affichage

Retour